Sélectionner une page

En avion

En voiture

En train

Covoiturage

En bateau

Les principaux accès depuis l’étranger jusqu’en Andalousie sont les suivants. 

En avion

Plusieurs aéroports internationaux sur le sol andalou. Les plus fréquentés sont l’aéroport de Málaga, localisé sur la côte accueillant les voyageurs principalement attirés par la Costa del Sol, et l’aéroport de Séville, la capitale qui a tant à offrir et point de départ favori pour les routes culturelles d’intérieur. A cela s’ajoute les plus modestes aéroports de Jérez de la Frontera (Cadix) et de Grenade. Ces quatre villes offrent toutes d’excellentes opportunités de voyages culturels et de découverte de la nature.

Aéroports de Málaga et de Séville : Paris, Nantes, Lyon, Marseille, Toulouse, Bruxelles, Genève, etc.

Aéroport de Jérez de la Frontera : Madrid, Barcelona, Bruxelles, Londres, aéroports allemands.

Aéroport de Grenade : vols intérieurs, quelques aéroports français en saison touristique, par ex. Nantes.

En voiture

Après avoir croisé les Pyrénées, la route la plus courte consiste à dépasser Madrid et continuer droit au sud jusqu’à Despeñaperros, la porte orientale et principale de l’Andalousie. Ensuite, descente sur la Vallée du Guadalquivir. En suivant vers l’Ouest, arrivée sur Cordoue, en suivant au sud, arrivée sur Jaén et Grenade.

Locations faciles et pas chères dans les aéroports et la gare ferroviaire de Séville.

Covoiturage

Oubliez le Stop car vous ne dépasserez donc pas beaucoup la frontière… les espagnols sont plutôt du genre très méfiants avec les auto-stoppeurs, les espagnoles 10 fois plus.

Bla-Bla-Car a été une révolution et a permis a plein de personnes de découvrir le covoiturage. Les conducteurs sont généralement sympathiques et aiment la conversation. 

En train

Depuis Madrid, jusqu’à Cordoue où l’on peut connecter vers Málaga, Séville ou Algesiras.