Libellules en Andalousie (odonates)

Des espèces méridionales exclusives en Europe – une invitation à compléter votre guide de terrain.

22 zygoptères

40 anisoptères

Endémismes du Paleartique Occidental en eaux courantes

Espèces généralistes dans les eaux calmes

Nombreuses spécialitées

Diversité de comportements

Inventaire des libelules en Andalousie

Les libellules, ou odonates, sont des insectes à corps allongé et bigarré, dotés de deux paires d’ailes étendues et yeux volumineux, qui patrouillent dans les journées chaudes les milieux aquatiques comme nul autre arthropode… Les larves sont aquatiques et pourvues d’un masque préhensible afin de capturer leur proie.

62 espèces d’odonates sont recensées en Andalousie. L’Agrion de Graells Ischnura graellsii, endémisme ibérique, est l’espèce la plus commune dans toute la Péninsule. 

L’Andalousie est la porte d’entrée des espèces africaines qui colonisent l’Europe. Citons le Trithémis annelé (Trithemis annulata) et le Trithémis écarlate (Trithemis kirbyi), deux espèces aux couleurs spectaculaires et faciles à observer.

Début colonisation

Espèces africaines ou asiatiques*

2007 Trithemis kirbyi
1978 Trithemis annulata
1966 Orthetrum trinacria
 1957, 1961 Brachythemis impartita
1904, 1935, 1942 Diplacodes lefebvrii 
Présence détectéee au XIX siècle, distribution limitée en Europe à la Péninsule Ibérique Sympetrum sinaiticum
Paragomphus genei
Orthetrum chrysostigma
Selysiothemis nigra*
Zygonyx torridus
Présence détectéee au XIX siècle, distribution étendue en Europe Anax ephippiger
Anax imperator
Crocothemis erythraea
Sympetrum fonscolombii

 

Libellules en Andalousie: Orthétrum à taille fine, couple, reproduction

Libellules en Andalousie: un couple d’Orthétrum à taille fine (Orthetrum chrysostigma), espèce très commune dans les ruisseaux du sud de l’Espagne.

Agrion de Graells (Ischnura graellsii)

L’Agrion de Graells (Ischnura graellsii), l’une des espèces les plus fréquentes de la péninsule ibérique et quasiment endémique de ce territoire.

L’Andalousie est l’une des destinations les plus prisées pour l’observation d’odonates en Europe. 

Gomphe à crochets (Onychogomphus uncatus)  émergence

Un Gomphe à crochets (Onychogomphus uncatus) qui vient d’émerger sur une rivière andalouse.

exuvie de l'Aeschne paisible (Boyeria irene)

L’exuvie de l’Aeschne paisible (Boyeria irene), facile à trouver et identifier sur le terrain.

Dans le contexte européen, la Péninsule Ibérique, et en particulier l’Andalousie, héberge d’importantes populations d’odonates des eaux courantes, les plus sensibles à la pollution. Les rivières Génal et Hozgarganta sont réputées être les derniers cours d’eau sauvages d’Andalousie, et les ruisseaux de la Costa del Sol hébergent une biodiversité aquatique exceptionnelle. 

Le secteur abrite ainsi de beaux ruisseaux caractérisés par leur faible débit et des températures de l’eau souvent très douces, qui sont très favorables aux odonates. Citons des espèces très représentatives de ces écosystèmes : Demoiselle méditerranéenne (Calopteryx haemorrhoidalis), Agrion orangé (Platycnemis acutipennis), Aeschne paisible (Boyeria irene), Trois espèces de Gomphus et trois espèces Onychogomphus. Plus rares et menacées : la Cordulie à corps fin (Oxygastra curtisii) et la Cordulie splendide (Macromia splendens), cette dernière étant difficile à observer en raison de son comportement. Ajoutons les mares et des lagunes qui offrent un habitat et un cortège différent d’espèces. 

D’autres espèces, présentes dans le secteur et dont la distribution est restreinte en Europe (et même au sein de l’Espagne) sont les suivantes : Zygonyx torridus, Diplacodes lefebvrii, Onychogomphus costae, Paragomphus genei, Orthetrum chrysostigma, Orthetrum nitidinerve, Orthetrum trinacria, Sympetrum sinaiticum, Brachythemys impartita, Selysiothemis nigra. Ces espèces sont très souvent restreintes à des localités et habitats spécifiques. 

Eaux courantes vives

Habitat d’espèces «lotiques» (par exemple les gomphidés, caloptéryxs) typique des ruisseaux et rivières aux eaux rapides (aux températures froides, oxygène élevé) et dont les larves se dissimulent dans un substrat de graviers ou sous des pierres et se développent souvent sur plusieurs années.

Eaux courantes à faible débit

Habitat des libellules plus typique des eaux courantes peu profondes (othétrums, ), dont les larves sont moins adaptées pour résister aux courants rapides. Biotopes souvent avec présence de végétation aquatique, haute teneur en oxygène et températures fraîches. Cas particuliers dont les larves peuvent résister à de fortes crues: la Cordulie splendide (Macromia splendens) trouve refuge dans de grandes vasques permanentes des rivières méditerranéennes qui s’assèchent en été ; le Gomphe pâle (Onychogomphus costae) vit dans les plus grands fleuves andalous.

Eaux calmes

Espèces (sympétrums, aeschnes) habitant des bassins sans écoulement d’eau (mares, lagunes), avec des préférences soit pour les eaux permanentes, semi-permanentes ou temporaires, en fonction de la croissance larvaire et du ptentiel de colonisation.

Espèces opportunistes

Les libellules préfèrent les eaux calmes (libellulidés), bien que leur très fort potentiel de colonisation et leur court développement larvaire leur permettent d’occuper une large gamme d’habitats, par exemple des sections de cours d’eau à faible débit.

Libélulas de Andalucía

Libellules: Liste des espèces présentes en Andalousie

#

Groupe

Famille

Espèce

Nom commun

Identification des adultes (mâles)

Distribution principale

Habitat préféré

UICN Andalousie (2008)

1 Zygoptera Calopterygidae Calopteryx haemorrhoidalis Caloptéryx méditerranéen Evidente SW Paléarctique Eaux vives
2  – Calopterygidae Calopteryx virgo meridionalis Caloptéryx vierge Evidente SW Paléarctique
Eaux vives
3  – Calopterygidae Calopteryx xanthostoma Caloptéryx occitan Evidente Iberia, France Eaux vives VU
4  – Coenagrionidae Ceriagrion tenellum Cériagrion délicat Facile Paléarctique Eaux courantes*
5  – Coenagrionidae Coenagrion caerulescens Agrion bleuâtre Délicate SW Paléarctique Eaux courantes* VU
6  – Coenagrionidae Coenagrion mercuriale Agrion de Mercure Délicate SW Paléarctique Eaux courantes* VU
7  – Coenagrionidae Coenagrion puella Agrion jouvencelle Délicate Paléarctique Eaux calmes EXT? VU
8  – Coenagrionidae Coenagrion scitulum Agrion mignon Délicate Paléarctique Eaux calmes VU
9  – Coenagrionidae Enallagma cyathigerum Agrion porte-coupe
Délicate Paléarctique Eaux calmes
10  – Coenagrionidae Erythromma lindenii Naïade aux yeux bleus Facile Paléarctique Opportuniste
11  – Coenagrionidae Erythromma viridulum Naïade au corps vert Facile Paléarctique Eaux calmes
12  – Coenagrionidae Ischnura graellsii Agrion de Graells
Facile Iberia, Maghreb Opportuniste
13  – Coenagrionidae Ischnura pumilio Agrion nain
Délicate Paléarctique Eaux calmes
14  – Coenagrionidae Pyrrhosoma nymphula Nymphe au corps de feu Facile Paléarctique Eaux courantes*
15  – Lestidae Chalcolestes viridis Leste vert Facile W Paléarctique
Opportuniste
16  – Lestidae Lestes barbarus Leste sauvage
Délicate Paléarctique Eaux calmes
17  – Lestidae Lestes dryas Leste dryade  Délicate Paléarctique, Néarctique Eaux calmes VU
18  – Lestidae Lestes macrostigma Leste à grands stigmas
Evidente Paléarctique Eaux calmes VU
19  – Lestidae Lestes virens virens Lestes verdoyant
Délicate Paléarctique Eaux calmes
20  – Lestidae Sympecma fusca Leste brun Evidente Paléarctique Opportuniste
21  – Platycnemididae Platycnemis acutipennis Agrion orangé Evidente Iberia, France Eaux courantes*
22  – Platycnemididae Platycnemis latipes Agrion blanchâtre Evidente Iberia, France Opportuniste
23 Anisoptera Aeshnidae Aeshna affinis

Æschne affine

Délicate Paléarctique Eaux calmes DD
24  – Aeshnidae Aeshna cyanea Æschne bleue
Facile Paléarctique Eaux calmes
25  – Aeshnidae Aeshna isoceles Æschne isocèle Evidente Paléarctique Eaux calmes EXT? VU
26  – Aeshnidae Aeshna mixta Æschne mixte Délicate Paléarctique Eaux calmes
27  – Aeshnidae Anax ephippiger Anax porte-selle Facile Afrique Eaux calmes
28  – Aeshnidae Anax imperator Anax empereur Facile Afrique, Paléarctique Opportuniste
29  – Aeshnidae Anax parthenope Anax napolitain Facile Paleártico, Indomalaya Opportuniste
30  – Aeshnidae Boyeria irene Æschne paisible Evidente SW Paléarctique Eaux vives
31  – Aeshnidae Brachytron pratense Æschne printanière
Facile Paléarctique Eaux calmes EXT? EN
32  – Cordulegastridae Cordulegaster boltonii Cordulégastre annelé Facile Paléarctique Eaux vives
33  – Macromiidae Macromia splendens Cordulie splendide Facile Iberia, France Eaux courantes* CR
34  – Corduliidae Oxygastra curtisii Cordulie à corps fin Evidente SW Paléarctique Eaux courantes* EN
35  – Gomphidae Gomphus graslinii Gomphe de Graslin Délicate Iberia, France Eaux vives EN
36  – Gomphidae Gomphus pulchellus Gomphe gentil Délicate SW Paléarctique Eaux calmes
37  – Gomphidae Gomphus simillimus
Gomphe semblable
Délicate SW Paléarctique Eaux vives VU
38  – Gomphidae Onychogomphus costae Gomphe pâle Evidente Iberia, Maghreb
Eaux courantes*
39  – Gomphidae Onychogomphus forcipatus unguiculatus Gónfo à pinces
Délicate Paléarctique Eaux vives
40  – Gomphidae Onychogomphus uncatus Gomphe à crochets Délicate SW Paléarctique Eaux vives DD
41  – Gomphidae Paragomphus genei Gomphe de Géné Evidente Afrique Eaux courantes*
42  – Libellulidae Brachythemis impartita Evidente Afrique Eaux calmes
43  – Libellulidae Crocothemis erythraea Libellule écarlate Facile Afrique, Paléarctique, Indomalaya Opportuniste
44  – Libellulidae Diplacodes lefebvrii Diplacodes de Lefebvre Délicate Afrique,  Indomalaya Eaux calmes
45  – Libellulidae Libellula depressa Libellule déprimée Evidente Paléarctique Eaux calmes
46  – Libellulidae Libellula fulva Libellule fauve Facile Paléarctique Eaux calmes EXT?
47  – Libellulidae Libellula quadrimaculata Libellule à quatre taches Evidente Néarctique, Paléarctique Eaux calmes DD
48  – Libellulidae Orthetrum brunneum Orthétrum brun Délicate Paléarctique Eaux courantes*
49  – Libellulidae Orthetrum cancellatum Orthétrum réticulé
Evidente Paléarctique Eaux calmes
50  – Libellulidae Orthetrum chrysostigma Orthétrum à taille fine Facile Afrique, Iberia, Turquie Eaux courantes*
51  – Libellulidae Orthetrum coerulescens Orthétrum bleuissant
Délicate Paléarctique Eaux courantes*
52  – Libellulidae Orthetrum nitidinerve Orthétrum mauresque Facile Iberia, Maghreb, Sicile, Sardaigne Eaux courantes* VU
53  – Libellulidae Orthetrum trinacria Orthétrum de Sicile Facile Afrique, SW Asie Eaux calmes
54  – Libellulidae Selysiothemis nigra Selysiothemis noir Délicate Asie, Bassin mediterranéen Eaux calmes
55  – Libellulidae Sympetrum fonscolombii Sympétrum de Fonscolombe Facile Afrique, Asie, Paléarctique Eaux calmes
56  – Libellulidae Sympetrum meridionale Sympétrum méridional Délicate Paléarctique Eaux calmes
57  – Libellulidae Sympetrum sanguineum Sympétrum sanguin Délicate Paléarctique Eaux calmes
58  – Libellulidae Sympetrum sinaiticum Sympétrum éraflé Délicate Bassin mediterranéen Eaux courantes*
59  – Libellulidae Sympetrum striolatum Sympétrum fascié Délicate Paléarctique Opportuniste
60  – Libellulidae Trithemis annulata Trithémis pourpré Evidente Afrique Opportuniste
61  – Libellulidae Trithemis kirbyi Trithémis de Kirby Evidente Afrique Opportuniste
62  – Libellulidae Zygonyx torridus Libellule tropicale Facile Afrique Eaux vives VU

 

 

Notas

1: Publicación de referencia: 

IUCN: Riesgo de extinción, teniendo en cuenta los Libros Rojos de Andalucía (criterios regionales de la UICN), España (criterios nacionales de la UICN) y la Lista Roja UICN (análisis global). LR: Lower Risk. NT: Near Threathened. VU: Vulnerable. EN: Endangered. EX: Extinct.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *