Sélectionner une page

Lynx ibérique :

Méditerranée au top

Le lynx ibérique (Lynx pardinus) est l’animal le plus emblématique d’Espagne et du Portugal, symbole de la nature sauvage, des écosystèmes terrestres méditerranéens et de la conservation de la nature. Quelle beauté d’animal !

Au début des années 2000, l’espèce a connu sa pire situation avec moins d’une centaine d’individus survivants dans seulement deux parcs : le célèbre Coto Doñana et la Sierra de Andújar, alors largement ignorée. À cette période, le lynx ibérique était le félin le plus menacé au monde, bien qu’il soit protégé et présent dans un pays occidental développé. Ensuite, divers projets LIFE ont initié un programme de conservation in-situ (principalement pour favoriser  les lapins de garenne) et ex-situ (programme de reproduction en captivité). Il est important de reconnaître que les travailleurs espagnols ont travaillé d’arrache pied et ont subi une gestion de type « honcho »… Mais bon, l’espèce a survécu ! Et aujourd’hui, nous pouvons tous profiter des succès du programme de conservation du lynx.

Conservation du Lynx : de moins de 100 individus début 2000′ à plus d’un millier en 2020′

Aujourd’hui, on peut observer le lynx à l’état sauvage avec une relative facilité. Qu’est-ce que ça veut dire? À Andújar, en hiver, les lynx sont vus quotidiennement. Les observateurs et les photographes se joignent aux tours des guides locaux et les observations sont très fréquentes.

Contrairement aux autres espèces de lynx, la race ibérique est beaucoup moins timide. Cette nouvelle a choqué les amoureux de la nature espagnols lorsque Quercus, une revue naturaliste influente, a publié un article intitulé « Le lynx donne des facilités à être observé« . Cela signifie-t-il que vous verrez l’animal à coup sûr ? Bien sûr que non…

Rejoignez un tour Lynx ibérique à Andújar

Si vous connaissez votre sujet (lieux, timing, conditions météo, terrain, bonne optique) et que vous passez beaucoup de temps en recherche active, vous avez de bonnes chances de voir des lynx ibériques à l’état sauvage… des animaux totalement libres. Combien d’endroits peuvent offrir d’aussi bonnes chances de voir un lynx ? Très peu… C’est pourquoi nous considérons le safari Lynx d’Andalousie comme une destination écotouristique de classe mondiale.

Avoir la chance d’observer le lynx reste un privilège, il faut donc également assumer que nous ne pourrons peut-être que le rechercher et profiter de ses habitats naturels et de la faune qui l’accompagne (Aigle impérial, Vautour moine, Pie azur, etc.).

Iberian lynx Andújar
Iberian lynx Andújar

Aujourd’hui, on peut observer le lynx à l’état sauvage avec une relative facilité. Qu’est-ce que ça veut dire? À Andújar, en hiver, les lynx sont vus quotidiennement. Les observateurs et les photographes se joignent aux tours des guides locaux et les observations sont très fréquentes.

Contrairement aux autres espèces de lynx, la race ibérique est beaucoup moins timide. Cette nouvelle a choqué les amoureux de la nature espagnols lorsque Quercus, une revue naturaliste influente, a publié un article intitulé « Le lynx donne des facilités à être observé« . Cela signifie-t-il que vous verrez l’animal à coup sûr ? Bien sûr que non…

Rejoignez un tour Lynx ibérique à Andújar

Si vous connaissez votre sujet (lieux, timing, conditions météo, terrain, bonne optique) et que vous passez beaucoup de temps en recherche active, vous avez de bonnes chances de voir des lynx ibériques à l’état sauvage… des animaux totalement libres. Combien d’endroits peuvent offrir d’aussi bonnes chances de voir un lynx ? Très peu… C’est pourquoi nous considérons le safari Lynx d’Andalousie comme une destination écotouristique de classe mondiale.

Avoir la chance d’observer le lynx reste un privilège, il faut donc également assumer que nous ne pourrons peut-être que le rechercher et profiter de ses habitats naturels et de la faune qui l’accompagne (Aigle impérial, Vautour moine, Pie azur).

.

Expérience inoubliable d’observation de lynx sauvages en Andalousie

The first Iberian Lynx of the trip

Programme de conservation en cours. Life LynxConnect.

Rapport de mon premier voyage à Andújar menant une tournée en tant que guide G3 avec des observateurs néerlandais. Trois rois et six lynx.

Le comportement du lynx ibérique diffère dans une certaine mesure de son frère européen (Lynx lynx). L’observation du félin en Andalousie chamboule notre perception des grands carnivores… Vous voudrez peut-être découvrir toutes les informations suivantes par vous-même sur le terrain au lieu de les lire sur un site Web. Veuillez considérer ce frisson avant de poursuivre votre lecture.

Les grands carnivores sont généralement extrêmement difficiles à observer à l’état sauvage en Europe

Bien sûr, rien n’est garanti et seul un observateur patient et récurrent pourra confirmer ces propos.

Iberian lynx Andújar

Spoiler alert : gardez la surprise du comportement du lynx pour le terrain

L’activité diurne est fréquente en hiver… ou mieux, en dehors de la saison très chaude et longue de l’été, lorsque le félin passe la majeure partie de la journée à se reposer dans l’ombre profonde. De décembre à février, les températures sont basses et la saison du rut a lieu, ce qui signifie une augmentation considérable des observations et des activités liées à la reproduction. Ce n’est pas une surprise si l’hiver est la haute saison des safaris au lynx en Andalousie.

Il a été progressivement admis que le lynx ibérique n’est pas tout à fait solitaire et présente des comportements sociaux. Mâle, femelle et deux ou trois petits ou juvéniles sont régulièrement vus ensemble. Ce n’est pas courant, mais cela peut être vu par des observateurs réguliers. Au début des années 2000′, cette situation n’était pas bien appréciée des scientifiques… ce qui vous donne un indice sur l’étendue des connaissances acquises ces dernières années grâce aux efforts de toute la « communauté ibérique du lynx » (scientifiques, écologistes, propriétaires terriens et amateurs).

Le lynx ibérique n’a pas très peur des humains amicaux, faisant honneur à son statut de super-prédateur de la forêt méditerranéenne (« Monte mediterráneo » en espagnol). De nos jours, dans les territoires établis de longue date, le sentiment de menace par l’homme doit être faible, compte tenu de la lenteur des félins sur le terrain. En effet, lynx et observateurs se regardent régulièrement conscients les uns des autres.

Leur territoire se trouve souvent dans de grandes fincas privées (domaines) avec des activités humaines régulières. Les programmes de conservation ont également entraîné une augmentation de la présence humaine dans certaines de ces zones depuis plusieurs générations. Malgré les réticences initiales des autorités et des propriétaires terriens il y a plus de 20 ans, de nombreux observateurs et photographes cherchent le lynx… Bien que cela soit difficile à évaluer, nous considérons qu’aujourd’hui les grands chats peu dérangés s’habituent aux humains respectueux. Et si ce n’était pas le cas, la plupart des observations porteraient sur des individus en fuite.

Comme résultat global, les observations durent souvent plus de quelques minutes. Ce qui est incroyable compte tenu du comportement des grands carnivores en général et d’un animal si rare en particulier. N’est-il pas excitant de penser qu’une espèce aussi persécutée est aujourd’hui bien considérée et aimée par tant de gens ? Et ces lynx vivent de manière naturelle « décontractée ».